Alors candidat à la présidence des Etats-Unis, le nouveau président américain, Donald Trump, avait dû détailler sa fortune. Et c’est impressionnant !  

Dans un document de 92 pages publié en 2015, le milliardaire et candidat républicain à la présidence des Etats-Unis, Donald Trump, avait détaillé sa fortune. Et à en croire ces informations, le nouveau président des Etats-Unis, élu dans la nuit de mardi à mercredi, ne manque de rien.

Ainsi, cette déclaration de biens et revenus, que tous les candidats à la présidentielle devaient fournir, nous permet de découvrir que Donald Trump possède pas moins de 23 biens d’une valeur de 50 millions de dollars chacun (environ 45 millions d'euros).

515 fonctions

Parmi ces nombreux biens, on retrouve notamment des terrains de golf aux Etats-Unis et en Ecosse, un hôtel en Floride ainsi que des immeubles à Chicago et New York. On apprend également grâce au document que le président américain détient les droits du concours de Miss Univers, qui sont estimés entre 5 et 25 millions de dollars.

Publicité
Plus étonnant encore, Donald Trump occupait pas moins de 515 fonctions, avec, entre autres, des postes de PDG et vice-président. Ce dernier tire également sa fortune de participations passées à des émissions de télévision. On retiendra notamment la somme perçue de 15 millions de dollars par épisode pour l’émission de téléréalité "The Apprentice", dont il a été le présentateur. Cela revenait à 214 millions de dollars par saison, grâce à ses fonctions de créateur et coproducteur de l’émission.

Si le magazine Forbes estimait sa fortune à environ 4 milliards de dollars, son équipe de campagne annonçait en juillet 2015 une fortune dont la valeur nette dépasse 10 milliards de dollars.

En vidéo sur le même thème : Le candidat à la Maison Blanche Donald Trump scandalise l’Amérique