La fiscalité française sur le logement paraît lourde pour tous ceux qui poursuivent le rêve de devenir propriétaire... Mais la France impose-t-elle plus que ses voisins européens ? Il semblerait bien que les Français aient quelques raisons de se plaindre...

La France - imposition à l'acquisition ou à la construction : 27%

Selon une étude de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) commandée au cabinet d'avocats FIDAL, la fiscalité sur le neuf est beaucoup plus importante en France que chez nos voisins européens.

Détail de l'imposition sur les logements en France : - Lors de la construction et de l'acquisition : 27%> TVA ou équivalent : 16%> Taxes indirectes (collectivités locales...) : 10%> Droits d'enregistrement : 1%- Pendant la détention et la cession après 10 ans :> Taxe foncière sur 10 ans : 10%