Une étude démontre que les Français dépensent en moyenne 628 euros par mois pour leur loyer ou leur prêt immobilier.

Selon une étude rapportée dans les colonnes du Figaro, le budget mensuel moyen alloué au logement a augmenté de 2,2 % en 2015. Il atteint désormais 628 euros, soit une revalorisation de 14 euros par mois.

Que les Français soient locataires ou qu’ils remboursent un emprunt bancaire, 40 % d’entre eux jugent ces frais de logements trop importants par rapport à leurs revenus. Cependant, ce sentiment est nettement conforté par les difficultés économiques, bien plus que par le prix des loyers qui a reculé, en 2015, dans les HLM ainsi que dans le secteur privé.

A lire aussi : Immobilier : gagnez-vous assez pour emprunter ? 

Cette étude met notamment en avant l’impact de cette dépense sur les autres budgets du ménage, comme l’épargne, mais aussi sur les dépenses de loisirs, de vacances, d’habillement et de santé. En effet, "ils sont 68 % à envisager de réduire leurs dépenses de consommation et 10 % à songer à déménager, voire, pour 6% d’entre eux à se pencher sur la colocation", indique le journal. 

Les Franciliens et les primo-accédants pénalisés

Publicité
Malgré ces difficultés ressenties par la plupart des Français, les plus touchés restent les primo-accédants et les Franciliens. Les jeunes acquéreurs voient leur budget fortement s’accroître avec une hausse de plus 61 euros en un an, ce qui aboutit à une moyenne de 793 euros en 2015. Les habitants de la région parisienne sont eux aussi concernés, "ils dépensent désormais 785 euros, soit 10 % de plus que l’an passé".

Vidéo sur le même thème :  Logement : des mesures positives pour les professionnels de l'immobilier