L'Insee vient de lancer sa dernère publication sur le patrimoine net des Français en 2012. Constitué majoritairement d'actifs immobiliers, le patrimoine net français a progressé de 1,1% selon l'étude. Le total se porterait à 380 000 euros.

10 554 milliards d'euros soit 380 000 euros de patrimoine net (dette et taxe comprises) par ménage en moyenne. Ce serait le montant du patrimoine des Français en 2012. Un chiffre qui parait considérable mais plein de disparité. Seuls 10% des Français les plus riches catalysernt une bonne partie du patrimoine total.

 

Cette étude de l'Insee a démarré en 2010. Elle se base sur les déclarations des particuliers. Ainsi, une moitié d'entre eux affirme obtenir un patrimoine supérieur à 150 200 euros.

 

Les ménages français seraient très peu endettés

La France est le pays d'Europe qui aurait le plus de millionaires. Fait appuyé par l'étude du Crédit Suisse, 2 millions de millionaires résideraient dans l'Hexagone.  Par ailleurs, le rapport de l'Insee indique que les ménages français seraient très peu endettés par rapport à leurs actifs. Les crédits ne représenteraient que 10% du patrimoine brut. Une nouvelle rassurante car la pierre représente près de 68% du patrimoine global des ménages.

 

Publicité
Les actifs financiers ont également été soutenus par les plafonds de livret A et des livrets de développement durable. Les actions et les titres des organismes de placement collectif en valeurs mobilières détenus par les Français ont augmenté de 9% en 2012. Ce qui a encouragé la reprise des marchés boursiers pour le patrimoine. Conséquence : un leger effet de richesse des ménages a été constaté.