Vous souhaitez changer de vie ou assurer des revenus complémentaires en ouvrant un gîte ou une chambre d'hôtes ? C'est possible en prenant le temps de définir votre projet et en suivant quelques conseils. Mode d'emploi pour se lancer.  

1 - Définir votre projet

Vous avez une vieille bâtisse pleine de charme ou des chambres en plus dans votre immense demeure, et l'idée d'en faire un gîte ou des chambres d'hôtes vous séduit.

Avant de vous lancer, mieux vaut commencer par enquêter sur ce qui existe en matière d'hébergement* dans la région choisie.

Déterminez ce que vous souhaitez et posez-vous les bonnes questions : voulez-vous louer de temps en temps, à la belle saison, toute l'année ? Pour quelle clientèle : des randonneurs, des séminaires, des festivaliers, des personnes handicapées… ? Est-ce compatible avec une vie privée et une vie de famille ? Quelles activités ou services souhaitez-vous proposer ? Quels tarifs ? Quel investissement êtes-vous prêt à faire car gîte et chambre d'hôtes n'impliquent pas la même charge de travail** ? Toutes ces questions vous permettront d'orienter votre projet et surtout de vous différencier de l'offre déjà existante.

Publicité
Un rêve pas si évident : accueillir, gérer, tenir sa comptabilité et ses réservations, se renouveler, communiquer, entretenir les lieux, échanger avec les clients… demande beaucoup d'organisation et de polyvalence.

* gîtes, chambres d'hôtes, mais aussi hôtels, auberges de jeunesse, camping…** cela demande plus d'investissement en temps et en énergie pour des chambres d'hôtes.