L'aide aux ménages accédant à la propriété est l’une des dernières mesures proposées par François Hollande. Planet.fr fait le point sur ces annonces.  

Le président de la République, François Hollande, a annoncé la semaine dernière plusieurs mesures visant à aider l’accès à la propriété, notamment pour les ménages les plus modestes. Certaines aides devraient toutefois être diminuées.

L’APL accession maintenue

Premièrement, le chef de l’Etat a confirmé le maintien de l’APL accession, cette aide versée aux ménages les plus modestes qui accèdent à la propriété. Celle-ci devait être largement diminuée à partir de 2016.

Pour les ménages qui accèdent pour la première fois à la propriété, souvent modestes, qui empruntent 130 000 euros sur 30 ans, l’APL accession représente une aide de 150 euros, à soustraire d’une mensualité de remboursement de crédit allant de 620 à 650 euros, selon le Crédit foncier, repris par l’AFP.

Le prêt à taux zéro élargi et simplifié

François Hollande a également assuré que le prêt à taux zéro (PTZ+) serait "élargi et simplifié". Toutefois, celui-ci ne devrait concerner que l’immobilier ancien, avec travaux, selon des précisions du ministère du Logement.

Les aides à la pierre diminuées

Publicité
La mauvaise nouvelle de ces annonces concerne la baisse des aides à la pierre. Seulement 250 millions d’euros seront versées chaque année pour la construction de logements sociaux, contre 500 millions d’euros auparavant.

En vidéo sur le même thème - Logements sociaux : les annonces de François Hollande