Vous projetez de réaliser des travaux ? Plusieurs aides au logement (aide anah, crédit CITE,…) peuvent vous être accordées pour les financer.

Financement des travaux : le soutien de l’Anah

L’Anah, pour Agence Nationale de l’Habitat, est un établissement public qui a pour mission d’accompagner financièrement les propriétaires, occupants ou bailleurs, dans la réalisation de leurs travaux. L’aide de l’Anah se destine en priorité aux ménages qui disposent de revenus modestes, voire très modestes (plafond de ressources à ne pas dépasser). Elle est généralement attribuée pour les travaux importants d’amélioration de l’habitat. Il faut par ailleurs respecter tout un tas de conditions (logement de plus de 15 ans, engagement à conserver le bien immobilier pour une durée minimale de 6 ans, montant minimal des travaux de 1 500 € hors taxes, etc.) pour pouvoir en bénéficier.

Financer des travaux : d’autres aides à la rénovation

Publicité
Il existe aujourd’hui toute une série d’aides au logement et d’aides à la rénovation accordées aux ménages français, sous conditions, pour le financement de leurs travaux. C’est le cas notamment du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) ou de l’écoprêt à taux zéro. Les collectivités territoriales (communes, départements, régions) proposent également des subventions ou des aides financières à la réalisation de travaux. De la même manière, certaines entreprises peuvent faire profiter leurs salariés de conditions de prêt avantageuses pour le financement de travaux.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet