Vidéos à la une
Ce mardi midi sur BFMTV, le maire de Bastia, Gilles Simeoni, a réagi à l'opération de remorquage du Concordia. L'opération, qui devrait débuter mercredi, est très critiquée sur l'île de beauté, notamment en raison de la présence de produits toxiques ainsi que d'hydrocarbures dans sa soute. En effet, les Corses craignent un risque de pollution maritime en cas de fuite de ces produits.
Publicité