Vidéos à la une
Une mer qui se retire à perte de vue, avant de remonter très vite et très haut, telle est la marée dite "du siècle". Ce phénomène spectaculaire lié à l'horlogerie céleste a attiré des milliers de curieux, samedi sur les côtes de l'ouest de la France. Fanny Agostini, journaliste météo de BFMTV livre ses impressions et explications sur ce spectacle grandiose.
Vidéos à la une
Laurent Fabius et Jean-Yves Le Drian sont au Mont-Saint-Michel pour observer la "marée du siècle". "Le Mont-Saint-Michel est une beauté absolue" a commenté le ministre des Affaires étrangères. "Mais quand je prend toutes les régions de France il y a des choses à voir donc le tourisme c'est quelque chose que l'on doit développer qui crée des emplois, qui amène des devises et qui est un secteur absolument magnifique, une pépite. Aujourd'hui, on va avoir 10.000 ou 15.000 personne, ça va être énorme", a-t-il ajouté. Les deux hommes doivent rester une heure sur place.
Vidéos à la une
Après l'éclipse, l'alignement de la Terre, de la Lune et du Soleil doit donner lieu à la "Marée du siècle", avec un coefficient de 119, sur un maximum de 120. Le phénomène a été particulièrement spectaculaire dans la baie du Mont Saint-Michel qui est pendant quelques dizaines de minute, redevenu une île.
Publicité