Un travailleur social de Wanborough (sud de l'Angleterre), a comparu lundi en justice pour avoir gonflé ses horaires de travail, ayant même affirmé avoir travaillé pendant 28 heures en une seule journée.

Jaswinder Bains, 45 ans, jugé au tribunal de Winchester (sud de l'Angleterre), était travailleur à son compte, chargé de veiller aux intérêts d'enfants à la charge de l'Etat ou impliqués dans des procédures d'adoption. Il était payé à l'heure par une agence gouvernementale.

Entre novembre 2002 et avril 2003, Bains a affirmé avoir travaillé tous les jours pendant six mois, à l'exception du jour de Noël. Selon le procureur, Bains a réclamé 66.000 livres (97.000 euros) d'heures de travail non effectuées qui lui ont servi à rembourser l'emprunt contracté pour une maison luxueuse, avec piscine, sauna et jacuzzi. L'escroc, qui a aussi une maison en Espagne, avait également facturé 80 heures de travail aux services régionaux de l'aide à l'enfance, alors même que ses reçus de carte de crédit ont montré qu'il se trouvait en vacances dans sa résidence espagnole. Le jour de son voyage entre l'Angleterre et l'Espagne, il avait affirmé avoir travaillé 16 heures. Le lendemain, plus de 24 heures.

Son record reste le 15 décembre 2002, quand il a, selon lui, travaillé 28 heures et 24 minutes en un jour.

Et en janvier 2003, il avait affirmé travailler plus de 17 heures pendant 25 jours sur 31. Bains a rejeté toute idée de malhonnêteté. " Je veux que vous compreniez bien que je travaillais de longues heures. Je travaille très dur et je ne réclame certainement pas trop ", a-t-il déclaré à la police lors de son interpellation en juillet 2003.Son procès doit durer deux semaines.

Le Monde, 9 mai 2005

Publicité
Publicité