Vidéos A la une
Antoine Glaser a réagi par téléphone à l'attaque et à la prise d'otages dans l'hôtel Radisson de Bamako, la capitale malienne. Le journaliste spécialiste de l'Afrique a estimé que l'accord signé à Alger pour la paix et la réconciliation au Mali entre la France et des groupes touareg pourrait être l'une des causes de l'attaque perpétrée à Bamako: " L'accord a été dénoncé il y a quelque jours par des mouvement comme Ansardine en appelant à continuer la lutte contre la France" a déclaré Antoine Glaser. Pour lui, la stratégie des groupes terroristes a changé :"ils essayent de taper en ville et en particulier à Bamako. À partir du moment où ils sont chassés dans le nord". Le journaliste a affirmé que les terroristes venaient probablement de Lybie: " La grande base arrière des terroristes de toute la région c'est la Lybie. À partir de la Lybie ils peuvent descendre et mener des opérations" a-t-il expliqué.
Publicité