Société
Le "Canard enchaîné" révèle qu'un changement de système informatique en 2011 a faire perdre la trace de factures impayées aux hôpitaux parisiens.
Vidéos A la une
Première grève d'envergure pour Martin Hirsch, directeur général de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris. Toutes les organisations syndicales de l'AP - HP appellent à manifester ce jeudi. Dans le viseur des grévistes, la réforme de l'organisation du temps de travail, qui pourrait toucher dès 2016 une partie des 75.000 agents. "Il y a nécessité de soutenir le personnel qui est mobilisé contre une remise en cause des droits. Les agents demandent plus de moyens humains et matériels pour bien faire leur travail", a indiqué le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez sur BFMTV au milieu des manifestants, devant le siège de l'AP-HP. Il considère que ni le gouvernement ni Martin Hirsch "ne s'attaquent aux véritables problèmes. Il y a des salariés qui souffrent, qui ne peuvent plus bien faire leur travail (...) Les dernières mesures prévoient de nouvelles suppressions d'emplois (alors qu'on) rappelle les agents quand ils sont en RTT, on leur interdit de prendre des vacances par manque de personnel", a dénoncé le secrétaire général de la CGT.
Société
Le directeur de l’Assistance Publique-Hopitaux de Paris (AP-HP), Martin Hirsch "assume" le fait de "gagner de l’argent" avec les patients aisés venus de l’étranger. Alors que le Canard Enchainé a révélé qu’un émir saoudien avait profité d’un étage entier à l’hôpital Ambroise Paré de Boulogne, celui qui se présente comme un "Robin des bois" des temps modernes a réaffirmé son point de vue dans une interview accordée au JDD.
Publicité