Vidéos Argent/Bourse
Plusieurs instituts publics et privés n'ont pas été épargnés par les grévistes en marge de la manifestation contre la loi Travail. Commerce, banques, infrastructures publiques ... l'assurance n'est pas toujours acquise. Quelques jours après que des casseurs s'en soient pris à l'hôpital Necker, l'établissement a mis en place une plateforme de collecte de dons pour financer les travaux de réparation, une facture évaluée à 200 000 euros. D'après les derniers recensements, 300 agences bancaires ont été vandalisées. Quid de la responsabilité de l'Etat et des assureurs ? - La mise au net de Pierre Kupferman, rédacteur en chef de BFMbusiness.com. - 12h L'heure H, du lundi 20 juin 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
François Hollande a déclaré ce mercredi qu'il n'y aurait plus "d'autorisation de manifester" si la préservation des "biens et des personnes" ne pouvait être "garantie". Cette annonce intervient alors que la veille, des casseurs se sont attaqués à l'hôpital Necker, au cours de la manifestation parisienne contre la loi Travail. "Menacer d'interdire les manifestations était le signe d'un gouvernement aux abois", a estimé la CGT. Est-on réellement en train de vivre une fin de règne ? Le pouvoir manque-t-il de moyens ou d'autorité ? - Avec: Emmanuel Lechypre, éditorialiste BFM Business. Christian Sommade, délégué général du Haut Comité Français pour la Défense Civile. Jean-Luc Taltavull, secrétaire général adjoint du syndicat des commissaires de la police nationale. Et Franck Morel, avocat, cabinet Barthélemy, co-auteur d'un autre droit du travail possible. - Les Décodeurs de l'éco, du mercredi 15 juin 206, présenté par Fabrice Lundy, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Tout comme l'AP-HP, la Fédération hospitalière de France a décidé de porter plainte après les dégradations de l'hôpital Necker en marge de la manifestation contre la loi Travail ce mardi. "Un hôpital, c'est un sanctuaire républicain. On n'attaque pas un hôpital", a réagi au micro de BFMTV Frédéric Valletoux, le président de la Fédération. "Il y a des limites que l'on ne franchit pas", a conclu le dirigeant ce mercredi matin.
Vidéos A la une
Dix ans de projet, trois ans de construction pour ce bâtiment hyper moderne qui abrite une maternité et la totalité des spécialités chirurgicales pédiatriques existantes: de quoi soigner plus rapidement et plus efficacement les enfants en préservant un lien privilégié avec leurs parents.
Publicité