Michel a 90 ans. Il a joué au golf tous les jours depuis sa retraite il y a 25 ans.

Un jour, il rentre chez lui complètement découragé :- C'est fini, dit-il à sa femme. J'abandonne le golf. Ma vue est devenue trop mauvaise... après que j'ai frappé la balle, je ne peux pas voir où elle va.

Pour le rassurer sa femme lui dit :- Pourquoi n'amènes-tu pas mon frère avec toi au golf et essaie une dernière fois.- Ton frère a 103 ans! répond Arthur. Il ne peut pas m'aider.- Il a peut-être 103 ans, dit sa femme, mais il a une vision parfaite!

Alors, le lendemain, Michel se rend au terrain de golf avec son beau-frère. Il place sa balle sur le tee, s'élance, frappe puis cherche la balle au loin.

Il se tourne vers son beau-frère :- As-tu vu où est allée ma balle?- Bien sûr que je l'ai vue. Ma vision est parfaite.- Excellent! Où est-elle?- M'en rappelle plus...

Publicité
Publicité