Vidéos A la une
L'hommage national pour les victimes des attentats de Paris du 13 novembre a eu lieu ce vendredi dans la capitale, mais dans le reste de la France, le recueillement était également de rigueur. Drapeaux, ballons bleu, blanc, rouge, ou prière, chacun a sa manière pour honorer les morts à Lyon ou Marseille. "Personnellement, je n'ai pas mis de drapeau, mais je pense aux personnes qui ont perdu un proche et je prie pour ces familles", a expliqué un Marseillais.
Société
Plusieurs Français ont dû trouver des astuces ce vendredi matin afin de rendre hommage aux victimes des attentats de Paris et Saint-Denis. Sans drapeau, ils ont utilisé ce qu'ils avaient sous la main pour se mettre aux couleurs de la France !
Société
La communication gouvernementale autour de l'hommage national aux victimes des attentats n'a pas plus à tout le monde... Revue du web des personnes "pour" ou "contre" et leurs arguments.
Vidéos A la une
François Hollande a présidé vendredi un hommage "national et solennel" aux victimes des attentats de Paris et de Saint-Denis, deux semaines jour pour jour après les attaques. Les noms et les âges des 130 morts ont été lus devant leurs familles, les rescapés et des représentants de la classe politique debout dans la cour des Invalides.
Vidéos A la une
"La liberté ne demande pas à être vengée mais à être servie", a lancé vendredi François Hollande lors de son discours lors de l'hommage national aux victimes des attentats du 13 novembre. "Cette génération saura, j'en suis convaincu, faire preuve de grandeur, elle vivra pleinement aux noms des morts que nous pleurons. Malgré les larmes, cette génération est aujourd'hui devenu le visage de la France" a-t-il conclu.
Vidéos A la une
"Je vous promets solennellement que la France mettra tout en oeuvre pour détruire l'armé de fanatiques qui ont commis ses crimes. Elle agira sans répit pour protéger ses enfants", a déclaré le président François Hollande lors de l'hommage national aux 130 victimes des attentats du 13 novembre, vendredi aux Invalides.
Société
De nombreux Français ont répondu à l’appel du président en pavoisant leur domicile aux couleurs de la France pour rendre un hommage national aux victimes des attentats.  Aperçu en images de ce qui a été fait aux quatre coins de la France.
Politique
Le président de la République a appelé les Français à pavoiser leur domicile vendredi pour rendre hommage aux victimes des attentats de Paris. Une demande quelque peu atypique et non sans risque.
Politique
La cérémonie d’hommage aux victimes des attentats du 13 novembre aura lieu devant la cour de l’hôtel des Invalides à Paris vendredi matin. Près d’un millier de personnes y est attendu.
Politique
Le président de la République et de nombreux ministres sont venus rendre hommage aux victimes du terrible accident qui a fait 43 victimes vendredi dernier à Puisseguin en Gironde.
Publicité