Vidéos A la une
Un enfant de 21 mois est décédé au centre hospitalier Pierre-Paul Riquet à Toulouse. Le bébé venait d'être hospitalisé des amygdales et des végétations lorsqu'il a fait une hémorragie. Les parents ont alerté les médecins de l'hôpital qui leur ont affirmé que les saignements étaient normaux. L'enfant a finalement été placé en réanimation et est décédé quatre jours plus tard. Les médecins ont reconnu avoir placé l'enfant dans un coma artificiel avant son réveil. Pour l'avocat des parents, Philippe Courtois, "il y a un défaut de surveillance et un défaut de prise en charge", il faut maintenant savoir "ce qui s'est passé pendant l'intervention". Les parents ont porté plainte pour homicide involontaire.
Publicité