Ma petite amie et moi sortions ensemble depuis plus de deux ans, et avionsdécidé de nous marier. Ma petite amie était un rêve.

Il y avait seulement une chose qui me tracassait beaucoup : sa plus jeune soeur.Ma future belle-soeur avait vingt ans, portant mini-jupes serrées et chemisierstrès bien garnis.Elle se penchait régulièrement quand elle était près de moi, j'avais ainsi unevue plaisante sur ses formes appétissantes.

Cela était évidemment délibéré. Elle ne l'a jamais fait avec d'autres devantmoi. Un jour, elle m'a appelé et m'a demandé de venir pour vérifier lesinvitations de mariage.

Elle était seule quand je suis arrivé. Elle m'a chuchoté que bientôt je seraismarié, et qu'elle avait des sentiments et du désir pour moi, qu'elle ne pouvaitet ne voulait pas surmonter.

Elle m'a avoué qu'elle voulait me faire l'amour juste une fois avant que je soismarié avec sa soeur. J'étais totalement choqué et ne pouvais dire un mot.

Elle a dit :" Je vais en haut dans ma chambre, et si tu veux passer à l'acte, tu peux monteret me prendre." " J'étais assommé, gelé.

Je l'ai observée monter les escaliers. Quand elle a atteint le palier, elle aquitté sa culotte et me l'a jetée en bas des escaliers.

Je me suis tenu là pendant un moment, puis j'ai pris la direction de la ported'entrée. Je l'ai ouverte et j'ai marché directement vers ma voiture.

Mon futur beau-père se tenait dehors. Avec des larmes aux yeux, il m'a étreintet a dit :"Nous sommes très heureux que vous ayez passé notre petit test avec succès. Nousne pouvions pas penser à un meilleur homme pour notre fille.

Bienvenue dans la famille !

Moralité de cette histoire :

IL FAUT Toujours garder ses préservatifs dans sa voiture.

Publicité