Vous êtes peut-être surveillé de près par les autorités sur les réseaux sociaux mais ne le savez pas. Facebook va y remédier. 

Big Brother is watching you... mais vous n’en savez rien. Vous allez pourtant désormais savoir si l’Etat vous surveille sur les réseaux sociaux, à en croire Facebook, qui promet dans un communiqué publié samedi dernier d’alerter ses internautes qui sont espionnés par les autorités.

"Cette fonctionnalité est surtout destinée aux utilisateurs situés dans des pays sensibles où les autorités peuvent accéder à leur compte en contournant les procédures légales habituelles. Ils devront alors vérifier les appareils qu’ils utilisent", précise Metronews.

Des "preuves solides"

Publicité

Un message sera envoyé aux utilisateurs du réseau social. "Nous pensons que votre compte Facebook et vos autres comptes en ligne ont peut-être été la cible d’attaques d’origine étatique", indiquera-t-il.

Rien n’est toutefois dit sur les moyens mis en place par le groupe américain pour savoir quels sont ses internautes espionnés. Seules des "preuves solides" indiquant qu’un compte a bien été espionné inciteront le réseau social à prévenir l’utilisateur, a tout de même prévenu Facebook. 

Comme le rappelle lemonde.fr, le service d’e-mail de Google, Gmail, propose déjà ce service à ses utilisateurs. 

En vidéo sur le même thème : Les géants de l’Internet exigent une nouvelle législation sur l’espionnage