Certains Blu-ray seraient déjà en train de rendre l’âme, selon le magazine "60 millions de consommateurs", qui a relevé l’inquiétude de cinéphiles sur les forums spécialisés. 

De nombreux cinéphiles ont fait part de leur inquiétude depuis quelques semaines à propos de Blu-ray qu’ils auraient achetés il y a quelque temps et qui rendraient déjà l’âme, rapporte la revue 60 millions de consommateurs jeudi.

La société mise en cause par les aficionados de cinéma, le spécialiste du pressage de DVD et de Blu-ray, QOL, a rapidement expliqué auprès de la revue que l’ampleur du problème est toutefois limitée. "Une vingtaine de titres pressés chez nous sont concernés. Mais pour chacun d’eux, seuls quelques exemplaires, sur des dizaines de milliers qui ont été mis sur le marché, posent problème", assure Laurent Villaume, président de QOL, interrogé par 60 millions de consommateurs

Un lot de résine pollué

La faute reviendrait en effet tout simplement à une résine utilisée dans la fabrication des Blu-ray et qui rendrait finalement illisible certains disques. "Le fabricant de cette résine a été identifié. Il s'agit d'un lot de résine pollué utilisé entre juin 2008 et juin 2009, qui altère les disques avec le temps", rassure Laurent Villaume. Un échange est possible en retournant les produits défectueux à l’entreprise QOL, qui effectuera des vérifications sur les Blu-ray concernés.

Voici la liste transmise à 60 millions de consommateurs des films en Blu-ray concernés par le problème :

Publicité
- 30 jours de nuit- 7 ans au Tibet- Astérix aux JO- Casino- Faubourg 36- Go Fast- Gomorra- Hulk- Johnny Mad Dog- Le Cinquième élément- Léon- Les Brigades du Tigre- Le Secret de Brokeback Mountain- Les Femmes de l’ombre- Les Rivières pourpres- Outlander- Pirates- Pulp fiction- Secret Défense- Séraphine- Sin City- The Fountain- Transporteur 3- Trois enterrements