L’utilité technique des numéros de téléphone à 10 chiffres n’est plus aussi importante qu’avant, selon un spécialiste des communications dans une tribune pour Les Echos. Explications.  

Dans une tribune publiée mercredi sur le site des Echos, le PDG et co-fondateur du groupe Sewan, Alexis de Goriainoff, explique que les numéros de téléphone à 10 chiffres n’ont désormais que peu d’utilité et pourraient bien, à terme, disparaître.

"Les numéros n’ont plus d’utilité technique réelle que pour une minorité des appels. La plupart du temps, ils doivent désormais être convertis en un identifiant web pour permettre l’acheminement de la voix sur le réseau IP", avance le spécialiste.

L’adresse courriel comme identifiant ?

C’est d’ailleurs ce que font déjà certaines applications. "De nombreux services comme WhatsApp font la même opération, en convertissant les numéros de téléphone du répertoire en pseudos pour pouvoir communiquer. Il y a aussi des services comme FaceTime qui se basent sur un identifiant unifié", rappelle le site Papergeek.fr.

Publicité
Mais par quoi donc seraient remplacés ces numéros ? Probablement par l’adresse de courrier électronique. "Personnalisable et multipliable à volonté, l’adresse courriel a donc vocation à devenir l’identifiant universel dans une variété de réseaux de communication dont l’horizon ultime est l’interopérabilité complète", estime Alexis de Goriainoff. 
Publicité