La rédaction de Charlie Hebdo, victime d’un attentat le 7 janvier, a développé une application permettant de télécharger un exemplaire numérique de leur numéro du 14 janvier, déjà vendu à près de 5 millions d’exemplaires. 

Ceux qui n’ont pas pu s’acheter le Charlie Hebdo de mercredi dernier, premier exemplaire depuis les attentats commis contre la rédaction le 7 janvier, pourront le trouver en version électronique grâce à une application développée pour l’occasion, disponible sur Androis, iOS et Windows 8. Outre le téléchargement du numéro, l’application permet également de s’abonner au journal satirique pour télécharger les prochains exemplaires. Le numéro du 14 janvier est à 2,99 euros, et l'abonnement annuel coûte 89,99 euros. 

Depuis vendredi, des versions numériques du dernier Charlie Hebdo en espagnol, anglais et arabe sont également disponibles. Celles-ci "ont été réalisées bénévolement, sous la direction de l'équipe de Charlie Hebdo, par les équipes de Reporters sans frontières (RSF) et de Courrier international", a précisé la rédaction de l’hebdomadaire. L’application a été réalisée en partenariat avec le quotidien Le Monde.

Autre application

Une autre application, baptisée "Je suis Charlie", a également été développée après l’attentat. A l’initiative de deux informaticiens niçois, en collaboration avec le quotidien Nice-Matin, l’application, gratuite et sans publicité, permet aux utilisateurs de se géolocaliser sur une carte virtuelle et de cliquer sur le bouton "Je suis Charlie".

Publicité
S’affiche alors sur l’écran une main tenant un crayon sur fond noir, en hommage aux victimes des attentats orchestrés la semaine dernière à Paris. Une manière d’apporter, au-delà des manifestations, son soutien aux victimes et plus généralement à la liberté de la presse et de l'expression.

En vidéo sur le même thème - Charlie Hebdo : quel contenu ? 

 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité