Au moins deux millions d'utilisateurs du réseau social auraient découvert sur leur profil un message annonçant leur décès. Un gros fail qui a obligé Facebook à présenter ses excuses. 

C'est une "terrible erreur" pour laquelle le réseau social a dû présenter ses excuses. Plusieurs millions d'utilisateurs de Facebook ont découvert vendredi qu'ils étaient apparemment morts. 

"Quelque deux millions d’utilisateurs, selon les estimations des médias américains, ont trouvé la petite fleur et le message 'En souvenir de' précédant leur nom, qui signale d’ordinaire les comptes de commémoration des utilisateurs décédés, dont les proches en ont fait la demande", explique Le Monde, qui relaie l'information. Un problème qui semble n'avoir touché que des utilisateurs utilisant la langue anglaise. 

Un dispositif qui nécessite d'apporter une preuve du décès

Publicité
Face à la polémique grandissante, les responsables de Facebook ont rapidement réagi. "C’est une terrible erreur que nous avons désormais résolue (…) Selon notre règlement, si Facebook est informé du décès d’une personne, nous transformons son compte en compte de commémoration", s’est excusé un porte-parole du réseau social.

Le dispositif mis en place par Facebook pour prévenir les proches de la mort d'un utilisateur du site nécessite en effet normalement de fournir une preuve du décès. 

Publicité