Une vente flash organisée par le site Carrefour.fr a proposé des iPhone présentés comme neufs alors qu’ils avaient auparavant servi de modèles de présentation aux Etats-Unis.  

Dans un article publié mardi, l’association UFC Que Choisir dénonce une vente flash organisée en décembre dernier par Carrefour.fr, lors de laquelle des iPhone ayant servi de modèles de démonstration dans des magasins américains et puis reconditionnés ont été vendus en étant présentés comme neufs.

Un iPhone 4S, avec 8 Go de mémoire, était ainsi proposé à la vente comme neuf à seulement 282 euros. Pourtant, une fois le produit reçu, les acheteurs ont déchanté. "Sur la boîte, l’inscription 'Not for resale' (non destiné à la vente) était rayée au marqueur noir et dans le téléphone se trouvait une carte SIM de l’opérateur américain Verizon. Quand je l’ai allumé, je me suis aperçu que je ne pouvais pas accéder à toutes les fonctionnalités et qu’il restait moins de 2 Go de disponibles sur les 8 Go de la mémoire, bref qu’il était quasiment inutilisable", témoigne l’un des destinataires, interrogé par l’UFC Que Choisir.

Echange contre un iPhone plus récent

Demandant des explications à l’enseigne, certains des consommateurs lésés n’ont reçu aucune réponse. D’autres ont réussi à recevoir un e-mail de la part de Carrefour.fr semblant prouver que le distributeur était conscient du problème.

Publicité
Finalement, Carrefour.fr a tout de même terminé par reconnaître son erreur et a présenté ses excuses. L’enseigne a également proposé aux victimes d’échanger ces iPhone usagés contre un modèle plus récent et plus performant, un iPhone 5S 16 Go à plus de 500 euros. Des remboursements ont également été proposés.

En vidéo sur le même thème : Le grand test des iPhone 6 et iPhone 6 Plus 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité