Un virus s’est incrusté sur un logiciel de téléchargement dont se servent des utilisateurs de Mac. Et il faut payer pour reprendre le contrôle de son ordinateur. Explications.  

C’est toujours très rare d’entendre qu’un Mac d’Apple est victime d’un virus informatique. Un logiciel malveillant a pourtant été découvert par des chercheurs le 4 mars sur des appareils de la marque à la pomme.

Baptisé "KeRanger", le virus de catégorie "ransomware" ("rançongiciel" en français), est un malware de racket qui s’est incrusté sur le logiciel Transmission, client de BitTorrent, qui permet de télécharger des fichiers torrent.

Il prend le contrôle de l’ordinateur et verrouille des fichiers et programmes. "L’utilisateur se voit alors demander une certaine somme d’argent pour reprendre le contrôle de son ordinateur", explique le journal Le Monde.

Des mises à jour effectuées

Publicité
Le problème ayant rapidement été découvert, les internautes qui utiliseraient le site de torrent ont moins de chances de se faire avoir. "Ses développeurs ont rapidement publié deux nouvelles mises à jour et Apple a actualisé son antivirus Xprotect ainsi que son pare-feu Gatekeeper. Un avertissement s'affiche désormais à l'écran des personnes sur le point d'installer la version infectée du logiciel", précise Le Figaro.

Si des utilisateurs ont malheureusement déjà été touchés, ils peuvent également récupérer une version antérieure enregistrée par Apple grâce à la Time Machine.

En vidéo sur le même thème - Cybersécurité : quelles sont les cibles des hackers ? 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité