Dans une Foire aux questions mise en ligne sur son site Internet, le groupe Apple a indiqué une durée moyenne d'utilisation de son célèbre iPhone. Mais il ne s'agit pas de sa durée de vie. 

3 ans : c’est la durée moyenne d'utilisation de votre iPhone. C’est ce que vient d’indiquer le groupe Apple dans une Foire aux questions sur son site Internet. "Concernant les années d’utilisation, basée sur les primo-accédants, elles sont d’environ quatre ans pour les terminaux sur OS X et tvOS et trois ans pour les appareils équipés d’iOS et de WatchOS", explique la marque à la pomme, reprise par 20minutes.fr.

Une petite phrase qui a rapidement relancé le débat sur l’obsolescence programmée, mais les explications apportées par Apple ont mal été interprétées. Il s'agit en effet de la durée d'utilisation moyenne faite par un utilisateur de ses appareils, et non de la durée de vie. 

Des applications pour la planète

Apple explique ce résultat à partir de tests réalisés de la production de l’appareil jusqu'à son recyclage, en s’appuyant sur l’utilisation faite par le client. Mais le groupe précise qu’il s’agit bien d’une estimation moyenne, et que cette durée de vie peut évidemment être plus élevée selon l’utilisation qui sera faite de l’iPhone.

"En clair, si la marque confesse que ses utilisateurs changent d'iPhone en moyenne tous les trois ans et de Mac tous les quatre ans, elle est loin d'expliquer que c'est parce qu'il cesse de fonctionner à cette période", précise l'Express.fr.

Publicité
Cette information intervient alors que le groupe Apple vient de lancer l’opération "Apps for Earth" ("Applications pour la planète"), en partenariat avec l’ONG de protection de l’environnement WWF. L’objectif est de sensibiliser les utilisateurs en proposant une sélection d’applications qui proposeront des contenus exclusifs, liés à l’événement, et dont les gains engrangés seront reversés à l’ONG.

En vidéo sur le même thème - Test de l’iPhone SE : petit mais costaud ! 

Publicité