Ce test d’identification présent sur des pages web pour prouver que l’internaute n’est pas un robot pouvait se révéler parfois très agaçant. Une nouvelle version est annoncée par Google.    

Nombreux sont les internautes à s’être déjà agacés devant ce test d’identification. Google a annoncé le 9 mars la mise en place d’un nouveau système d’identification, laissant penser à la prochaine disparition de son outil "CAPTCHA", présent jusqu’alors sur des pages web pour que l’internaute prouve qu’il n’est pas un robot.

Comme le rappelle le Huffington Post, le "CAPTCHA" avait déjà été amélioré par le passé. "Depuis quelques années déjà, le système ReCAPTCHA de Google avait simplifié l'identification sur de nombreux sites, grâce à une simple case à cocher pour l'utilisateur. En analysant la façon dont celui-ci clique sur la zone, Google arrivait à déterminer s'il s'agissait d'un robot", explique le site d’information.

Des caractères parfois impossibles à déchiffrer

L’objectif est en effet de lutter contre les bots, des machines toujours plus intelligentes qui essayeraient de se connecter à des services en se faisant passer pour des humains. Le problème, c’est que les lettres, chiffres ou symboles proposés par le "CAPTCHA" étaient parfois très compliqués à déchiffrer. "Il n’était alors pas rare que certains calculs demandés soient quasiment impossibles à effectuer ou que certains caractères soient tout bonnement indéchiffrables par un utilisateur humain", rappelle RTL.fr.

Publicité
Sans aucun doute beaucoup plus facile d'utilisation, le futur dispositif prévu par Google reste toutefois encore mystérieux. On sait tout de même qu’il s’agira d’une amélioration de ReCAPTCHA, "invisible".
Publicité