Depuis 2006, la CIA travaillerait sur le déchiffrage du cryptage des iPhone et iPad d'Apple afin de récupérer les données des utilisateurs. 

Des nouveaux documents d’Edward Snowden révélés mardi par le site The Intercept ont une nouvelle fois de quoi inquiéter. Selon ces derniers, la CIA travaillerait depuis des années pour déchiffrer le cryptage des appareils d’Apple, principalement les iPhone et iPad.

Aidés de membres de la NSA (l’Agence nationale de sécurité), des chercheurs auraient ainsi "pu créer des 'portes dérobées', des failles permettant de surveiller l’appareil, dans des programmes accessibles sur l’Apple Store", rapporte le site 20 Minutes. Un travail effectué depuis au moins 2006, avant même la sortie du premier iPhone.

Des recherches sans succès ?

Rien ne dit toutefois dans les documents si la CIA a réussi à déchiffrer le cryptage et par conséquent à récupérer les données des utilisateurs d’iPhone. Le Journal du Net précise néanmoins de son côté que les nouveaux documents d'Edward Snowden mentionneraient la tenue d'une conférence "Jamboree" de 2012, lors de laquelle la CIA et la NSA auraient partagé des informations, sans aucune précision sur cette réunion tenue secrète.

Publicité
Face aux inquiétudes déjà exprimées sur les espionnages de téléphones, Apple avait assuré l’année dernière avoir renforcé son système d'encodage sur ses appareils portables. Et cela "pour que l'administration américaine ne puisse avoir accès à ces appareils même sur autorisation légale", rappelle Le Figaro.

En vidéo sur le même thème : Affaire d’espionnage entre l’Allemagne et les Etats-Unis