Ce week-end, Microsoft a tenu à prévenir ses clients d'une nouvelle faille de sécurité concernant Internet Explorer, indiquant que des pirates informatiques s'étaient déjà engouffrés dedans pour piller certaines données. Tous les détails avec Planet.fr.

Le fabricant de logiciels de sécurité informatique FireEye a prévenu Microsoft d'une importante faille de sécurité au niveau du navigateur Internet Explorer. Des hackers l'auraient même déjà utilisée pour pirater les informations de certaines entreprises américaines.

 

Le problème est d'autant plus grave si vous utilisez Windows XP puisque depuis le 8 avril dernier, Microsoft a mis fin à son service d'assistance technique pour ce système d'exploitation vieux de 13 ans. Aucun correctif ne sera donc mis en place pour les appareils concernés, alors qu'entre 15 et 25% des PC dans le monde l'utilisent toujours.*

 

Publicité
55% des PC dans le monde utilisent Internet Explorer...La faille toucherait les versions 6 à 11 d'Internet Explorer (tout particulièrement les versions 9, 10 et 11), soit 55% des PC du monde naviguant sur internet, selon le cabinet de recherche NetMarketShare. La faille détectée permet à un pirate informatique de rentrer dans le système pour installer des virus, créer ou modifier des comptes, effacées des informations...

 

Si l'on ne connait pas leurs noms exacts, on sait néanmoins que les entreprises déjà visées aux Etats-Unis étaient des sociétés tournées vers les secteurs de la défense et de la finance.