Des escrocs ont été arrêtés il y a quelques jours pour avoir arnaqué plusieurs dizaines de personnes grâce à de faux SMS d’opérateurs afin de récupérer leur données personnelles. Explications.  

Gare aux faux SMS. Dans un article publié mercredi, le quotidien Le Parisien met en garde contre une nouvelle arnaque aux SMS après que plusieurs dizaines d’abonnés SFR se sont fait avoir. Six personnes ont en effet été interpellées la semaine dernière en Île-de-France pour avoir envoyé des faux messages, en se faisant passer pour SFR, afin de récupérer les identifiants de clients de l’opérateur.

"Il leur suffisait d’un mail et d’un texto pour accéder au compte personnel du client. Un mail à l’opérateur pour demander le renvoi du mot de passe oublié. Dans ce cas, le nouveau mot de passe est renvoyé par SMS à l’intéressé. L’escroc renvoyait un message à l’abonné pour lui demander de renvoyer son mot de passe, celui-ci n’étant pas le bon", précise le journal.

Des smartphones hors de prix commandés

Plus inquiétant, ces données leur permettaient de se connecter sur SFR afin de s’acheter des iPhone et autres smartphones. Une arnaque qui peut par conséquent coûter très cher puisque l’appareil au prix très élevé est évidemment facturé sur l’abonnement de la victime. Pour ne pas se faire avoir, les malfaiteurs se font ensuite livrer le téléphone dans un point relais. 

Publicité
L’opérateur SFR, mis en cause dans cette arnaque, rappelle qu’il ne demande jamais à ses clients de communiquer leurs identifiants, que ce soit par SMS, courrier électronique ou téléphone. D’autres opérateurs téléphoniques auraient également été touchés par ce problème. Attention, donc. 

En vidéo sur le même thème : Les "Ping Calls", le nouveau visage de l’arnaque téléphonique

Publicité
Publicité