Un chercheur en sécurité informatique a découvert une grosse faille de sécurité sur le système des smartphones fonctionnant sous Android. 95% de ces téléphones sont menacés.  

Si vous possédez un smartphone fonctionnant sous Android, votre téléphone est susceptible d’être piraté à l’aide d’un simple MMS. Joshua Drake, chercheur en sécurité de la société informatique Zimperium, a en effet trouvé une faille de sécurité sur ce système, qui concernerait 95% des utilisateurs, soit environ 950 millions de smartphones.

"Les attaquants n'ont besoin que de votre numéro de téléphone, grâce auquel ils peuvent exécuter du code à distance via un fichier média conçu à cet effet et envoyé par SMS», indique l'entreprise de sécurité dans son communiqué, repris par Le Figaro.

Une résolution qui prendra du temps

Une situation encore plus dangereuse pour vos données si vous utilisez l’application de messagerie de Google, Hanghout. Le logiciel espion peut alors s’installer automatiquement, sans même que vous ayez à ouvrir le MMS.

Publicité
Si Google a déjà fourni des patchs de sécurité pour y remédier, la faille pourrait tout de même mettre du temps à être réparée. "Le problème : ce n’est pas lui qui contrôle les mises à jour Android, mais les fabricants de téléphones, voire les opérateurs", précise le site France Info.

Pour éviter tout problème pour le moment, il est possible de désactiver le téléchargement automatique des MMS dans les réglages du téléphone. 

En vidéo sur le même thème : Votre quotidien n’échappera pas au nouvel Android 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité