Des chercheurs américains travaillent sur un nouvel algorithme qui permettra de reconnaître un utilisateur Facebook de dos, de profil ou avec le visage masqué.  

La reconnaissance faciale n’a-t-elle plus de limite ? Des chercheurs du réseau social américain Facebook et de l’Université de Berkeley viennent d’annoncer le développement d’un nouvel algorithme qui permettra de reconnaître un utilisateur sur une photo de dos, de profil et même avec un visage masqué.

"Un outil qui se baserait sur les cheveux, les vêtements et la posture, présenté plus tôt dans le mois pendant une conférence à Boston et qui réussissait déjà à identifier 83% des individus présents sur 40 000 photos Flickr (avec visages visibles ou non) lors d'un premier test", précise le site GQ.fr, qui relaie l’information.

Renforcer la vie privée ?

Si cette nouvelle fonctionnalité peut effrayer, son objectif serait pourtant de renforcer la vie privée des internautes. Les utilisateurs de Facebook pourraient en effet être prévenus s’ils apparaissent sur une photo, même de dos, avant qu’elle ne soit publiée sur le réseau social, explique le site Frenchweb.

Publicité
Encore au stade expérimental, ce nouvel algorithme servirait par la suite à améliorer la nouvelle application pour smartphone de Facebook, baptisée Moments. Celle-ci doit permettre aux utilisateurs de partager plus facilement leurs photos avec leurs amis. Une application équipée de la technologie de reconnaissance faciale qui permet de tagguer automatiquement des amis reconnus sur une photo.

A lire aussi : La Commission européenne vous recommande de quitter Facebook 

En vidéo sur le même thème - Facebook : vers un contrôle total des données ?