Le réseau social a de nouveau fait l’objet d’accusations d’espionnage de ses utilisateurs à des fins publicitaires.  

Non, Facebook ne vous surveille pas. C’est ce que le réseau social vient d’affirmer dans un communiqué après des accusations d’espionnage de ses utilisateurs grâce au microphone de leur smartphone.

"Facebook n’utilise pas le microphone de votre smartphone pour améliorer ses publicités ou son flux d’actualités. Les entreprises sont en mesure de diffuser des annonces pertinentes basées sur les intérêts de l’utilisateur", assure la direction de Facebook, citée par le site spécialisé Phoneandroid.com.

Permission d’accéder au microphone

Il y a quelques jours, des accusations ont été émises par un professeur de communication de l’Université de Floride du Sud. "Pour le professeur Burns, Facebook (…) écoute les conversations de ses membres pour leur proposer ensuite des publicités adaptées à leurs préoccupations. Elle assure en avoir fait elle-même l’expérience : elle explique avoir reçu des publicités ciblées après avoir discuté de certains sujets à proximité de son smartphone", rappelle BFMTV.com.

Publicité
Des affirmations appuyées par le fait que Facebook demande à ses utilisateurs la permission d’accéder au micro du téléphone, sans que l’on sache à quoi cela peut servir. Mais si le réseau nous promet qu'il ne nous espionne pas... 

En vidéo sur le même thème : Quelles sont les ambitions de Facebook avec son application Messenger ?

 

Publicité