Si vous possédez un smartphone fonctionnant sous Android, vous êtes concerné. Voici les téléphones possiblement touchés et comment remédier au problème. 

Des millions de données personnelles en danger. L’entreprise de sécurité informatique Check Point a révélé il y a quelques jours plusieurs failles qui toucheraient près de 900 millions de smartphones fonctionnant avec Android.

"Ces vulnérabilités - baptisées QuadRooter - permettraient à un pirate de procéder à un rootage et ainsi de contrôler l’appareil. Il pourrait par exemple accéder à toutes les données présentes sur l’appareil, à la géolocalisation et enclencher l’enregistrement vidéo et audio", explique Metronews, qui relaie la nouvelle.

Parmi les appareils concernés, on retrouve notamment les Samsung Galaxy S7 et Samsung S7 Edge, Sony Xperia Z Ultra, OnePlus One, OnePlus 2 et OnePlus 3, BlackBerry Priv, Google Nexus 5X, Nexus 6 et Nexus 6P, HTC One, HTC M9 et HTC 10, LG G4, LG G5, et LG V10, New Moto X par Motorola ou encore les Blackphone 1 et Blackphone 2.

Pour limiter les risques de virus, il est vivement conseillé de télécharger la dernière mise à jour d’Android. Pour cela, il suffit de vous rendre dans les paramètres de votre téléphone et, dans "A propos du téléphone", sélectionner la mise à jour du logiciel ou du système (selon les modèles) et la lancer. 

Publicité
Des erreurs ont déjà été corrigées mais les utilisateurs sont également appelés, en attendant une vraie résolution du problème, à ne pas télécharger d’applications suspectes et ne pas utiliser de réseaux wifi inconnus.
Publicité