Au moins 500 millions d’adresses Yahoo! ont été piratées par un hacker, qui cherche désormais à en revendre près de 200 millions. Avec évidemment des risques pour les utilisateurs concernés. Explications.  

C’est un piratage massif que le groupe n’a vraiment pas vu venir. Le site Yahoo! (et donc ses boites mails) a été pris pour cible par un pirate informatique, qui aurait mis en vente depuis le mois d’août au moins 200 millions d'adresses électroniques.

L’auteur de ce piratage massif, un hacker russe nommé "Peace of mind", aurait en sa possession "votre date de naissance, votre carnet d’adresses, ainsi que vos mots de passe et identifiants", précise LCI.fr. De quoi lui permettre de vendre chaque compte à 1600 euros.

Vérifier ses connexions

Des cybercriminels pourraient alors acheter ces adresses pour s’en servir à des fins malveillantes : usurpation d’identité, envois de spams et virus ou encore phishing. Cette dernière pratique consiste à envoyer des arnaques par mail afin de soutirer de l’argent à des victimes en se faisant passer pour des organismes connus.

A lire aussi : Comment ne pas se faire pirater sa boite mail  

Publicité
Pour voir si vous avez été piraté ou non, il faut vous rendre sur l’adresse account.yahoo.com et cliquer sur "connexion et sécurité" afin de découvrir d’où viennent les dernières connexions. Si leur origine semble douteuse, changez votre mot de passe. 
Publicité