Vidéos A la une
Pendant près d'un an, l'organisation Etat islamique a contrôlé la cité antique de Palmyre (Syrie). Au fil des mois, les terroristes y ont multiplié les destructions, rayant de la carte un patrimoine archéologique inestimable. Dimanche 27 mars, l'armée de Bachar al-Assad, épaulée par la Russie et les milices libanaises du Hezbollah, affirme néanmoins avoir totalement reconquis Palmyre après trois semaines d'offensive. Les forces de Daech, fortement touchées, ont été contraintes de battre en retraite.
Publicité