Vidéos A la une
Le président d'honneur de la Ligue des droits de l'homme, Me Henri Leclerc, a dénoncé le silence des démocraties occidentales alors que l'Arabie Saoudite s'apprête à exécuter ce jeudi un jeune opposant au régime. Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité
Vidéos A la une
LILLE - 18 fév 2015 - La parole était aux trois avocats de Dominique Strauss-Kahn dans l'affaire de proxénétisme dite du " Carlton de Lille". Emboîtant le pas du procureur de la République mardi qui avait demandé la " relaxe pure et simple " de l'ancien directeur du FMI, la défense a souligné " l'effondrement spectaculaire " du dossier d'accusation. A sa sortie de la salle d'audience, maître Henri Leclerc en a profité pour pointer les dérapages qui ont accompagné selon lui l'instruction du dossier depuis trois ans. Après la fin des plaidoiries des avocats des autres prévenus, le jugement sera mis en délibéré, jusqu'à une date pas encore connue.
Vidéos A la une
Le procès du Carlton de Lille touche à sa fin. La parole était, ce mercredi, à la défense de Dominique Strauss-Kahn qui a affiché sa confiance. "Nous avons constaté qu'après des années d'un dossier lancé dans la presse lorsqu''il était secret et dont sortait des informations tronquées, fausses, se tenait enfin un débat contradictoire, loyal et qui faisait du droit l'exigence principale. Le dossier s'est écroulé tout seul. Nos explications n'ont fait que rappeler cet écroulement", a déclaré à la presse Henri Leclerc, avocat de Dominique Strauss-Kahn.
Publicité