Vidéos à la une
Henri Leclaire, un retraité de 65 ans, a été mis en examen pour meurtre, ce mardi, dans l'affaire du double meurtre d'enfants de Montigny-lès-Metz. L'homme a été placé sous contrôle judiciaire, a précisé son avocat, Me Thomas Hellenbrand. "Il a des obligations: faire une expertise psychiatrique et psychologique, et de se soumettre à une enquête de personnalité", a-t-il déclaré.
Vidéos à la une
Henri Leclaire est arrivée mardi matin au tribunal de Metz pour être entendu par le juge l'affaire du double meurtre de Montigny-lès-Metz. Après Patrick Dils, victime d'une erreur judiciaire, et le tueur en série Francis Heaulme, en attente de jugement, ce sexagénaire est le troisième homme à faire office de suspect dans ce dossier ouvert il y a 28 ans.
Société
Henri Leclaire a été mis en examen ce mardi matin dans l’affaire du double meurtre de Montigny-lès-Metz. Le septuagénaire avait été convoqué à Metz (Moselle) par le juge d'instruction.    
Vidéos à la une
Coup de théâtre au procès de Francis Heaulme dans l’affaire de Montigny-les-Metz. Le témoin Henri Leclaire est devenu un suspect. Audiences interrompues, il y aura un cinquième procès et...
Vidéos à la une
Le procès de Francis Heaulme pour le double meurtre de Montigny-lès-Metz a été renvoyé. Cette affaire, le meurtre de deux enfants à coups de pierres, a eu lieu il y a 28 ans. Pour les familles...
Société
L’arrivé de deux témoins de dernière minute ce mardi a conduit au renvoi du procès de Francis Heaulme débuté lundi matin. Une information judiciaire à l’encontre d’Henri Leclaire, qui comparaissait aujourd’hui en tant que simple témoin, devrait suivre.
Vidéos à la une
Le procès de Francis Heaulme pour le double meurtre de Montigny-lès-Metz a pris dès son ouverture une tournure inattendue: un témoin de dernière minute a mis en cause Henri Leclaire, cité comme...
Publicité