Vidéos A la une
Combien de réfugiés syriens, fuyant la guerre en Syrie, sont-ils arrivés au Mali à ce jour ? Pourquoi avoir choisi le Mali ? Sont-ils soutenus par le gouvernement ...
Vidéos A la une
Au moins 124 000 migrants auraient atteints l'Europe par la Grèce depuis le début de l'année. Le pays manque cruellement d'infrastructures d'accueil et est en pleine crise économique. Le HCR juge la situation "honteuse".
Vidéos A la une
C'est un chiffre terrifiant. Deux jours après la catastrophe, le bilan officiel du naufrage du navire remplis de migrants en Méditerranée est tombé : 800 personnes ont trouvé la mort dans cette tragédie, sans doute la plus meurtrière à ce jour. C'est ce qu'ont annoncé tôt mardi matin le Haut commissariat des Nations unies aux réfugiés et l'Organisation internationale pour les migrations. Pour établir ce bilan, les représentants des deux organisations ont interrogé la plupart des 27 survivants arrivés dans le port de Catane, en Sicile, dans la nuit de lundi à mardi. Les victimes étaient de plusieurs nationalités : des Syriens, des Érythréens et des Somaliens se trouvaient notamment à bord du bateau, parti samedi matin de Tripoli, en Libye. Selon le récit des survivants, le chalutier a chaviré lors d'un mouvement de foule alors qu'un cargo portugais appelé à son secours approchait. Par ailleurs, la police italienne a annoncé avoir arrêté deux des survivants, un Tunisien, considéré comme le capitaine du navire et un Syrien, membre de l'équipage. L'Union européenne a de son côté décidé lundi de tenir un sommet extraordinaire pour répondre en urgence au drame des migrants en Méditerranée. La réunion aura lieu jeudi.
Publicité