Vidéos à la une
Florian Philippot, invité de Ruth Elkrief sur BFMTV ce vendredi, a estimé que la condamnation à un an d'inéligibilité pour le maire FN d'Hayange, Fabien Engelmann, était "très sévère et totalement disproportionnée". "Oui, il y a eu une faute, mais il n'y a pas eu de fraude", a ajouté le vice-président du Front national.
Politique
Le tribunal administratif de Strasbourg a condamné Fabien Engelmann pour irrégularités dans ses comptes de campagne, ce vendredi. Rendu inéligible pendant un an, l’édile Front National a annoncé qu’il allait faire appel de cette décision.
Politique
Le tribunal administratif a requis un an d'inéligibilité à l'encontre de Fabien Engelmann suite à des fraudes constatées sur ses comptes de campagne.
Politique
Depuis qu’elles sont passées aux mains d’un édile Front National ou apparenté en mars dernier, plusieurs villes ont adopté des mesures qui ont créé une polémique. Retour sur ces initiatives qui font du bruit.
Politique
Sur le plateau de BFM TV lundi 22 septembre, Marine Le Pen a salué les "débuts remarquables" des maires FN. Six mois après les municipales, Planet.fr fait le tour des villes frontistes pour vérifier ce constat. Cette semaine : Hénin-Beaumont.
Politique
Sur le plateau de BFM TV lundi 22 septembre, Marine Le Pen a salué les "débuts remarquables" des maires FN. Planet.fr fait le tour des villes frontistes pour vérifier ce constat. Cette semaine : Hayange.
Politique
Nouvelle polémique pour Fabien Engelmann. En cause, une lettre envoyée au boucher hallal de la ville d'Hayange.
Politique
A Hayange (Moselle) la sclupture qui avait été repeinte en bleu sans le consentement de l'artiste devrait être restaurée et déplacée a annoncé le porte-parole de la mairie frontiste.
Politique
Steeve Briois, maire FN d'Hénin-Beaumont a dénoncé l'annulation d'un spectacle dans sa ville en raison de la victoire frontiste. Un incident qui illustre le rapport compliqué existant entre les mairies FN et le monde culturel.
Politique
Fabien Engelmann, maire FN de Hayange (Moselle), a fait repeindre en bleu une sculpture de l’artiste Alain Mila que l’édile jugeait "sinistre".
Société
La stèle que les salariés de Florange (Moselle) avaient érigée devant les locaux de leur entreprise pour dénoncer la "trahison" de François Hollande sur ce dossier a été mise en vente lundi. L’argent récolté devrait ensuite être reversé aux Restos du Cœur.
Publicité