Politique
Les adhérents UMP sont appelés, depuis vendredi soir, à élire pour son nouveau président du parti jusqu'à ce samedi à 20h. Mais peu après l'ouverture du scrutin électronique, le site a été victime de cyber-attaques.
Publicité