Vidéos à la une
"Il ne faut pas tomber dans le piège de ces extrémistes." L'imam de Drancy Hassen Chalghoumi a réagi vendredi sur LCP à la prise d'otage qui a lieu à Paris, à proximité de la porte de Vincennes. "Ce n'est pas notre France, on ne peut pas accepter ça", a-t-il déclaré. Hassen Chalgoumi rappelle, en parlant de ses compatriotes musulmans, qu'"(ils sont) une partie de la France". L'imam de Drancy, qui a "peur de l'amalgame", assure que les musulmans participeront à la marche républicaine de dimanche. "Il ne faut pas mélanger l'islam avec ces barbares".
Vidéos à la une
Une vingtaine d'imans s'es rassemblée jeudi devant le siège de la rédaction de Charlie Hebdo pour se recueillir après le terrible attentat de la veille. Hassen Chalghoumi, l'imam de Drancy, connu pour s'opposer aux mouvements radicaux islamistes, a répondu avec beaucoup de force à une personne qui l'avait interpellé dans la rue sur les assassins. "Ce ne sont pas des musulmans, ils n'ont rien à voir avec l'islam. Ce sont des criminels", s'est-il emporté.
Publicité