Vidéos A la une
TOKYO - 1 FEV 2015 - Entre tristesse et indignation. Ce dimanche matin, Le Japon tout entier est en deuil après la parution la veille sur Internet d'une vidéo montrant la décapitation de l'otage japonais Kenji Goto. Du Premier ministre, en passant par la mère de la victime chacun appelle à continuer le combat. Kenji Goto correspondant de guerre chevronné était âgé de 47 ans. Il avait été capturé en octobre dernier en Syrie par l'Etat islamique. Des négociations impliquant notamment la Jordanie avaient été engagés ces derniers jours entre le Japon et l'organisation djihadiste. Après Haruna Yukawa, Kenji Goto est le second otage nippon exécuté par Daesh.
Publicité