Vidéos A la une
Un sondage BFMTV-Odoxa-Le Parisien publié dimanche a révélé que Marine Le Pen arriverait en tête aux premier et second tour des élections régionales dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie. En plus du bassin minier autour d'Hénin-Beaumont, elle pourrait s'appuyer sur les territoires ruraux, comme ce village de l'Aisne, Haramont. "Il n'y a pas vraiment de problème réel d'insécurité, pas d'immigration. Bref, aucun des fondamentaux du Front national ne sont remplis. Les gens se disent 'ça peut nous arriver'", a expliqué le journaliste de Marianne Christian Duplan.
Publicité