Vidéos A la une
Une tortue géante, animal symbolique de la lutte du Vietnam pour son indépendance, est morte mardi à Hanoï. Sa mort serait de mauvais augure pour le Congrès du Parti communiste qui doit ouvrir jeudi dans la capitale vietnamienne.
Vidéos A la une
Comme chaque année, les villageois de Nem Thuong, au nord de Hanoï au Vietnam, fêtent le nouvel an en sacrifiant des cochons. Ils sont des milliers dans tout le pays à assister au sacrifice de cochons en place publique, une tradition ancestrale censée porter bonheur. Au son des tambours, les deux cochons sont exhibés, portés en procession par des villageois vêtus de rouge. Un participant porte une arme en vue de l'abattage des porcs. Les cochons sont retenus par des cordes puis coupés en deux, sous les acclamations de la foule. Les villageois sont ensuite invités à plonger des billets de banque dans la mare du sang des animaux, source de bonne fortune. Mais cette mise à mort publique créé la polémique, les défenseurs des animaux dénonce cette pratique séculaire. Malgré les critiques, cette fête reste très populaire.
Vidéos A la une
HANOÏ - 3 août 2014 - Un défilé couleur arc-en-ciel dans les rues de Hanoï pour célébrer la troisième Gay Pride. Dans la capitale vietnamienne, des centaines de militants à bicyclette. Une atmosphère festive qui n'atténue pas le caractère revendicatif de la manifestation : à savoir la fin des discriminations envers les homosexuels. En 2012, les parlementaires vietnamiens avaient envisagé de légaliser le mariage gay, avant d'y renoncer. Malgré un tabou encore vivace entourant l'homosexualité, les associations de défense des droits notent une meilleure acceptation dans l'opinion publique, notamment chez les plus jeunes. Selon un sondage mené par l'université d'Hô-Chi-Minh-Ville auprès d'écoliers : 80 % d'entre eux ne portent pas de jugement négatif sur l'homosexualité.
Publicité