Vidéos à la une
Un homme de 46 ans, a porté de 2010 à 2014 une prothèse de hanche en métal jugée dangereuse pour la santé, et notamment interdite dans plusieurs pays. Le fabricant britannique, mais aussi l'ANSM et la Sécurité sociale, sont assignées devant la justice ce mercredi. La présence de métaux dangereux dans ces prothèses, posées sur quelque 3.000 patients en 2013, pose question.
Publicité