Culture
Avec Téléstar
VIDEO- Invité de C l'hebdo sur France 5, Guy Bedos s'est fendu d'un trait d'humour sur le cancer de Johnny Hallyday
Politique
Guy Bedos n’a pas mâché ses mots pour dézinguer François Hollande, lundi sur France Info. L’humoriste a même fait une comparaison peu flatteuse entre le comportement du président avec son ex-compagne et celui qu’il a avec les Français. 
Société
L’humoriste est revenu samedi sur la relaxe de Guy Bedos qui avait traité Nadine Morano de "conne". L’occasion pour lui de dire, à son tour, tout le bien qu’il pense de l’eurodéputée.
Société
L’eurodéputée Les Républicains a annoncé son intention de faire appel de la relaxe de l’humoriste qu’elle traite de "bouffon".
Vidéos à la une
Guy Bedos était l'invité de News et Compagnie, sur BFTMV, lundi soir. L'humoriste avait été relaxé plus tôt dans la journée dans le procès pour diffamation qui l'opposait à Nadine Morano. Blessé par cette histoire et par des accusations de machisme, il voudrait tourner la page: "Je voudrais qu'on arrête d'en parler, s'il vous plaît". Mais lorsqu'on lui parle de sa candidature aux primaires du parti "Les Républicains", il répond: "Je lui dis merde! Elle est mignonne, je commence à m'attacher".
Vidéos Zapping Télé
Les adieux de Claire Chazal au JT de TF1 ; Robert Redford se moque de François Hollande ; Les hommages de Jean-Pierre Pernaut et Laurent Delahousse à l'ex-présentatrice du 20 heures de TF1 ; Guy Bedos insulte Nadine Morano dans ONPC... Découvrez tous ces extraits et bien d'autres dans notre zapping Télé du jour !
Vidéos à la une
Guy Bedos a été relaxé ce lundi par le tribunal de Nancy dans l'affaire qui l'opposait à Nadine Morano. L'humoriste l'avait traité de "conne", chose pour laquelle la député Les Républicains réclamait 15.000 euros de dommages et intérêts.
Vidéos Zapping People
Les candidats de Secret Story déchaînés pour le sexy ménage ; Les adieux de Claire Chazal au JT de TF1 ; Mika relooke Michel Drucker Panne de courant en plein direct dans Vendredi tout est permis ; Guy Bedos s'en prend à Nadine Morano... Découvrez ces extraits et bien d'autres dans notre zapping People du jour !
Vidéos Vu à la télé
Nadine Morano figurait dans le "flop ten" de l'émission On est pas couché de ce samedi 12 septembre. La toute nouvelle candidate aux primaires des Républicains a eu le droit à une compilation de ses "meilleures" citations. Guy Bedos, invité à l'émission, a ensuite été invité à s'exprimer sur l'élue...
Société
Alors que la députée européenne lui a récemment intenté un procès pour "injures publiques", le comédien n’a pas pu s’empêcher d’en remettre une couche dans l'émission de Laurent Ruquier.
Société
L’humoriste Guy Bedos était jugé au tribunal correctionnel de Nancy ce lundi pour "injure publique".
Société
En 2012, l’humoriste avait lancé cette malheureuse phrase à l’encontre du journal satirique. Aujourd’hui, il revient sur ses propos et se dit affecté par les assassinats.
Société
L’humoriste a été mis en examen lundi soir pour avoir traité la députée européenne de "conne" au cours d’un spectacle organisé à Toul en octobre dernier.
Vidéos à la une
Thomas Misrachi reçoit Virginie Martin, politologue et présidente du Think Thank Différent, qui réagit aux propos polémiques de Jean-Marie Le Pen. Le Pen père a une nouvelle fois causé un malaise au sein du Front national avec des attaques violentes à l'encontre de certaines personnalités du Showbiz. Dans une vidéo publiée en ligne le week-end puis retirée dans la foulée, le président d'honneur du parti s'en est pris à Yannick Noah, Madonna, Guy Bedos et notamment Patrick Bruel. Ses déclarations ont immédiatement entraîné la réaction du vice-président du FN Louis Aliot, qui a dénoncé "une mauvaise phrase de plus", politiquement "stupide" et "consternante". La présidente du FN Marine Le Pen a condamné la "faute politique" de son père.
Culture
A 79 ans et après avoir annoncé deux fois ses adieux, l'humoriste Guy Bedos fait sa "der des der" ce lundi soir à l'Olympia. Une personnalité controversée prend ainsi sa retraite.
Société
Deux mois après avoir insulté Nadine Morano lors d’un spectacle à Toul, Guy Bedos en a remis une couche. Lundi au micro de France Inter, l’humoriste a une nouvelle fois traité l’ancienne ministre de "conne".
Société
Présent au gala contre le racisme organisé lundi soir à Paris, Guy Bedos n’a pas été tendre envers Marine Le Pen : il a accusé la présidente du Front national de faire la même campagne qu’Hitler, en ayant « remplacé les Juifs par les Arabes et les Nègres ».
Société
Après avoir dit qu’il ne le ferait pas, Guy Bedos a finalement décidé de s’excuser auprès de Nadine Morano. L’humoriste a donc envoyé une lettre d’excuses à l’ancienne ministre dans laquelle, avec ses mots bien à lui, il lui explique que les insultes « c’était juste pour rire ».
Société
Après avoir traité Nadine Morano de "conne" et de "salope" dans un de ses sketches, Guy Bedos affirme ne rien regretter. L’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy a porté plainte contre l’humoriste.
Publicité