Vidéos A la une
Les impôts locaux, ou le nouvel affrontement gauche - droite. Plusieurs grandes villes de droite ont voté l'augmentation des impôts locaux ces dernières semaines. Le maire UMP de Toulouse Jean-Luc Moudenc a décidé d'une hausse de 15% de la taxe d'habitation, Alain Juppé a augmenté la fiscalité locale de 5% à Bordeaux, tout comme le sénateur-maire PS Gérard Collomb à Lyon. Mais d'autres communes plus petites suivent le même chemin. L'argument revendiqué par les élus de droite : la baisse des dotations de l'Etat aux collectivités locales. Le député UMP Thierry Solère a dénoncé mardi 14 avril " l'hypocrisie " du gouvernement qui " ferme le robinet de l'argent ". La réponse de Manuel Valls n'a pas tardé : le 15 avril à l'Assemblée nationale, il a fustigé " la démagogie " et " la schizophrénie " de la droite, en rappelant que " la hausse d'impôt n'est ni générale, ni massive ". Michel Sapin a également appelé les élus locaux à assumer leur " responsabilité ", puisque ce n'est pas " le gouvernement qui augmente les impôts dans les collectivités territoriales. Néanmoins, les collectivités subissent le plan d'économie de 50 milliards d'euros engagé par l'Etats sur 3 ans, dont elles doivent supporter 11 milliards. L'Etat est-il directement responsable de ces augmentations d'impôts ? Quelle est la marge de manoeuvre réelle des collectivités en matière de fiscalité ? Le phénomène de hausse de la fiscalité locale risque-t-il de s'amplifier au cours des années ? Arnaud Ardoin en débat avec ses invités. Invités : Valérie Rabault, députée PS du Tarn-et-Garonne et rapporteure générale de la commission des finances Jean-Christophe Fromantin, député UDI des Hauts-de-Seine et maire de Neuilly-sur-Seine Laurence Allard, journaliste au Point et auteure de Le grand hold-up, où passent vos impôts, janvier 2015, Flammarion Guillaume Duval, rédacteur en chef d' Alternatives économiques Question JDD : Faites-vous confiance à François Hollande lorsqu'il affirme que les impôts n'augmenteront pas d'ici la fin du quinquennat ?
Vidéos Argent/Bourse
Le 22 août, David Dauba a reçu Benjamin Masse-Stamberger, journaliste à l'Express, et Guillaume Duval, rédacteur en chef du mensuel Alternatives économiques, dans Le Grand Journal, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Le 22 août, David Dauba a reçu Benjamin Masse-Stamberger, journaliste à l'Express, et Guillaume Duval, rédacteur en chef du mensuel Alternatives économiques, dans Le Grand Journal, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Le 22 juillet, David Dauba a reçu Guillaume Duval, rédacteur en chef d'Alternatives Economiques, et Emmanuel Lechypre, éditorialiste économique de BFM Business, dans Le Grand Journal, sur BFM Business. Chaque soir, le Grand Journal, David Dauba reçoit la personnalité économique du jour, qui vient commenter son actualité et donner son point de vue sur les autres événements qui ont ponctué la journée. BFMBusiness,
Vidéos Argent/Bourse
Le 22 juillet, David Dauba a reçu Guillaume Duval, rédacteur en chef d'Alternatives Economiques, et Emmanuel Lechypre, éditorialiste économique de BFM Business, dans Le Grand Journal, sur BFM Business. Chaque soir, le Grand Journal, David Dauba reçoit la personnalité économique du jour, qui vient commenter son actualité et donner son point de vue sur les autres événements qui ont ponctué la journée. BFMBusiness,
Vidéos A la une
Après la fronde des Pigeons de l’automne 2012, le gouvernement doit désormais faire face à la colère des « Poussins », le collectif de défense des auto-entrepreneurs. Ces fragiles oisillons n’en sont pas moins bruyants. Leur cible : Sylvia Pinel, la ministre de l’artisanat qui annonçait le 23 mai...
Publicité