Vidéos A la une
L'humour des Guignols ne fait pas rire tout le monde. Lundi, un sketch sur la famille Le Pen a créé le malaise sur le plateau du Grand Journal. On y voit Marine Le Pen et son père jouer à une variante du " pierre-feuille-ciseau ", intitulée " beur-feuj-négro ". A la fin du sketch, la présentatrice Maïtena Biraben lance : " C'est osé !". Invité de l'émission, Daniel Cohn-Bendit n'a pas du tout apprécié : " Ça ne me fait pas rire.... parce que c'était con ". La polémique a rapidement pris de l'ampleur. Stéphane Guillon a lui réagi sur Twitter : " Le sketch est une honte absolue. Rendez-nous les anciens auteurs ". Depuis son redémarrage en crypté à la fin de l'année 2015, les Guignols perdent peu à peu leur public et les audiences ne cessent de baisser.
Vidéos Zapping Actu
Michel Sapin se moque du sondage qui place DSK parmi les favoris pour 2017, François Fillon enverrait bien Nicolas Sarkozy dans l'espace, Angela Merkel aurait bien été écoutée par la NSA, Bientôt la fin des Guignols de l'info... Découvrez tous ces extraits et bien d'autres dans notre zapping Actu du jour !
Vidéos Vu à la télé
Mercredi 7 janvier, les Guignols de l’info ont consacré une édition spéciale à l’attentat contre Charlie Hebdo. Pour rendre hommage aux victimes, les auteurs ont utilisé l’humour avec finesse et brio notamment dans cette séquence avec les marionnettes de Mahomet et Cabu au ciel. 
Vidéos A la une
"Je ne vote pas pour des guignols. Je ne veux plus jamais élire des libéraux. Je suis devenu athée politiquement. Sarkozy et Hollande, c'est la même chose, il y a juste l'emballage qui change" a...
Publicité