Politique
Le patron des députés PS est revenu mercredi sur le refus exprimé par une minorité de ses collègues au moment du vote de confiance au gouvernement. Un acte frondeur qui lui avait fortement déplu.
Société
Portée par les députées socialistes Maud Olivier et Catherine Coutelle, la proposition de loi visant à lutter conte la prostitution a reçu mardi le soutien du groupe socialiste à l’Assemblée. Une modification a cependant été apportée : la condamnation des clients récidivistes à des peines de prison a été supprimée.
Publicité