Politique
La présidente du Front Nationale a récemment réussi à obtenir un groupe au Parlement européen, à Strasbourg. Ce petit groupe s’appellera "Europe des Nations et des Libertés". De quoi redonner le sourire à Marine Le Pen en plein guéguerre avec son père.
Vidéos à la une
Hervé Gattegno a donné son point de vue sur l'affaiblissement de la France au sein du Conseil Européen. Après la nomination de Jean-Claude Juncker à la présidence du conseil Européen, François Hollande espère obtenir des assouplissements dans l'application du pacte de stabilité. Chaque matin, Hervé Gattegno, intervient pour un talk politique sans concession dans BourdinCo sur RMC la radio d'opinion.
Vidéos à la une
En attendant l'élection du Président de la Commission européenne, les députés européens se mobilisent pour former des groupes parlementaires. Arrivée en tête aux élections européennes, Marine Le Pen a échoué à regrouper les sept nationalités nécessaires à la constitution d'un groupe. Mais la présidente du Front National ne désespère pas. Marie Labat, Charles Villanove et Hugo Leenhardt
Vidéos à la une
Thomas Misrachi reçoit Marion Maréchal-Le Pen, députée FN du Vaucluse, qui est revenue sur l'échec de Marine Le Pen à former un groupe au Parlement européen. Malgré son triomphe aux élections européennes, la présidente du FN ne parvient pas à former un groupe parlementaire à Bruxelles. Elle avait en effet jusqu'à lundi 23 juin pour s'enregister en tant que groupe parlementaire avec ses alliés eurosceptiques. Toutefois, Marine Le Pen reste optimiste et pense pouvoir créer ce groupe d'ici à la fin d'année.
Vidéos à la une
En toute discrétion, l'UMP aurait bénéficié d'un prêt de 3 millions d'euros du groupe parlementaire, destiné à sauver les finances du parti après les législatives de 2012. Christian Jacob, le président du groupe, a affirmé que ce prêt était légal, mais certains députés UMP demandent des explications. Le sujet devrait s'inviter au bureau politique du parti, prévu mardi soir. Germain Andrieux
Publicité